L'ENFANT DU PAYS : LIONEL SUAREZ

Né en 1977 à Rodez en Aveyron, Lionel Suarez est accordéoniste. Il a collaboré avec Claude Nougaro, André Minvielle, Jean Rochefort, Didier Lockwood, Zebda, Sixun, Bénabar, Vincent Ségal, Airelle Besson, Sanseverino, Bernard Lavilliers… Ces multiples personnalités sont à l’image de sa vision de l’accordéon, instrument populaire et international : décomplexée, actuelle, polymorphe. Poétique, surtout.

Fondateur et directeur artistique du festival Bretelle(s), Lionel grandit dans une famille de musiciens de Bertholène. À huit ans, il suit les cours de l’accordéoniste François Aceti et commence à se produire sur scène dès ses quinze ans, lors de bals régionaux. Au lycée, il s’essaye à la basse et fait partie d’un groupe, puis entre au conservatoire de Marseille. Il en sortira avec un premier prix et une médaille d’or avec félicitations !

Puis c’est la grande aventure : de bals en concerts de rue, Lionel se perfectionne et goûte à tout. Il découvre le jazz, en tombe amoureux. Il aime l’improvisation, et les collaborations. Il les multiplie : il joue avec les chanteurs et poètes Claudi Marti, JeHan, Claude Nougaro.

Il forme le duo Minvieille + Suarez avec le chanteur André Minvielle ; dès 2006, ils enchaînent ensemble les festivals de jazz. En 2007, il accompagne le comédien Jean Rochefort pour son spectacle Entre autres, et souligne d’accordéon ce bel hommage aux grands auteurs – Roland Barthes, Verlaine, Bobby Lapointe…

En 2013, il sort son premier album Cocanha ! avec Pierre-François Dufour au violoncelle et à la batterie et Kevin Seddiki aux guitares. En 2014, il crée le spectacle Piaf, l’être intime avec la comédienne Clotilde Courau, qui remporte un vif succès d’estime. Enfin, en 2018, il revient à Bertolène pour y créer le festival Bretelle(s), un rendez-vous hors normes doublé d’une masterclass d’accordéon. L’occasion pour lui de confirmer son goût pour les familles d’artistes, la rencontre des savoir-faire et la pédagogie partagée.

Fermer le menu